Personnels AED

Aujourd’hui, jeudi 24 février 2022, l’Assemblée nationale, en votant la loi visant à combattre le harcèlement scolaire, a rendu possible l’accès au CDI pour les AED.

Cette loi modifie l’article L916-1 du code de l’Éducation en y ajoutant la phrase suivante : « Un décret définit les conditions dans lesquelles l’État peut conclure un contrat à durée indéterminée avec une personne ayant exercé pendant six ans en qualité d’assistant d’éducation, en vue de poursuivre ses missions. ».

Le SNALC ne peut que saluer cette avancée, mesure attendue par les AED et pour laquelle il avait œuvré depuis de nombreuses années dans l’objectif de faire aboutir cette revendication.

Soyez assuré(e) que le SNALC continuera à militer afin que le décret d’application permette l’accès au CDI à tous les AED qui le souhaitent, et qui remplissent la condition des six années d’ancienneté.


  • Congrès SNALC personnels contractuels, académie de Bordeaux
    le SNALC Bordeaux organise un congrès à destination des personnels contractuels enseignants, AED, AESH
  • Réunions d’informations contractuels
    Les programmes : Congrès à Bordeaux, jeudi 05 mai 2022, à l’hôtel Golden Tulip Bordeaux Euratlantique, 13 rue des Gamins Congrès AED à Bordeauxde 9h à 12h PROGRAMME-Les contrats, l’accès au CDI-Les missions-La rémunération-Les heures supplémentaires à compter du 1er janvier 2022-La formation-L’action sociale-Les droits et obligations-Les revendications du SNALC pour vos métiers-Les élections professionnelles-Questions

    Lire la suite

  • Période de réserve électorale et circulaires abusives
    Des circulaires préfectorales concernant «la période de réserve électorale dans le cadre de l’élection présidentielle» (du 18 mars au 24 avril 2022) dépassent largement le cadre de leurs attributions…
  • AED : LE CDI ENFIN ACCESSIBLE
    Aujourd’hui, jeudi 24 février 2022, l’Assemblée nationale a rendu possible l’accès au CDI pour les AED.
  • Le devoir de réserve
    Le SNALC constate, déplore et condamne la remise en cause récurrente de la liberté d’expression des enseignants par nos différents échelons hiérarchiques. Le SNALC vous propose une mise au point salutaire, sourcée et réfléchie sur ce sujet, écrite par Alexandre FIEBIG, professeur agrégé et commissaire paritaire, SNALC Créteil.